Instant d'immobilité

10:43



Il est là, près de moi. Je regarde sa poitrine se soulever et s'abaisser au rythme de sa respiration paisible. Il someille. Nu.

L'atmosphère est figée, les bruits extérieurs me parviennent dans une sorte de rumeur confuse, éloignée. L'air est encore bousculé par l'écho de nos soupirs, de nos halètements, de notre souffle... La lumière qui filtre à travers les persiennes paraît immobile. Même la poussière semble suspendue entre deux mouvements de l'air...

Je regarde ses courbes, ses creux, ses pleins, ses déliés. Ses ombres, sa lumière. Ses cheveux, en bataille. La forme de sa bouche... Cette main, négligemment posée près de son nombril sur ce relief que j'affectionne. Son ventre, dur. La silhouette de sa verge qui se découpe sur le mur opposé. Ses cuisses, musclées. "Mon" grain de beauté. Le côté de sa fesse. Le grain de sa peau, qui frémit sous la caresse...

Ma main se pose sur la sienne. Il sourit. Il ne dormait pas. Il me laissait le regarder. Il s'offrait, impudique, à mon regard gourmand.

Sa bouche me fait envie...

Un souffle d'air agite à nouveau la poussière...

You Might Also Like

4 commentaire(s)

  1. C'est une fin d'après-midi brûlante et votre bouche a un goût de pain d'épice...

    RépondreSupprimer
  2. c'est si jolie tout ces mots que j'en verse quelques larmes.

    RépondreSupprimer
  3. So Much > Je suis heureuse que mon univers vous touche... Soyez la bienvenue ici...

    RépondreSupprimer

Subscribe