Les lois de la physique

18:29


"Mon doux amant..."


J'écrivais ces mots quand une constatation bête m'a secouée... Je n'avais jamais remarqué à quel point les orthographes des mots "amant" et "aimant" étaient analogues. Pourtant, les racines étymologiques sont différentes. Pure coïncidence? Je ne crois pas... Un amant est forcément attiré par sa maîtresse. Sa peau l'attire à elle comme une force à laquelle il se doit de céder... Si elle le frôle d'un peu trop près, il finira nécessairement collé à elle, comme mû par une force plus grande que lui...


Je voudrais qu'il soit mon amant, aimant et aimanté...





J'ai finalement tout effacé, mes mots lui auraient dit trop maladroitement à quel point il m'attire...

You Might Also Like

3 commentaire(s)

  1. Voilà pourquoi un bon marin n'a pas besoin de boussole et ne perd jamais le chemin du retour vers sa belle : elle l'attise tant qu'elle l'attire...

    RépondreSupprimer
  2. pourquoi tout effacé?
    ceci st une douce déclaration et j'aime beaucoup le rapprochement aimant/amant....

    bises

    RépondreSupprimer
  3. L'Insoumise > Ne vous inquiétez pas, il savait... Je n'avais pas besoin de l'écrire, il savait... Peut-être a-t-il oublié, aujourd'hui, mais à cette époque, il savait...
    Bises...

    RépondreSupprimer

Subscribe