Chambre 426 (suite)

20:38

"Maintenant, j'ai envie de te baiser." Ses mots, comme une décharge électrique. Son sexe, à l'orée de ma fente, qui joue avec mon désir... Baise-moi... Je t'en prie, je veux te sentir tout au fond de moi... D'un mouvement à la fois ferme et pourtant terriblement doux, il m'a pénétrée. Je me souviens l'avoir regardé dans les yeux, à ce moment-là et m'être dit que je m'y noyais... Désir, envie, décadence, luxure... Sexe... Oui, dans ses yeux, j'ai vu tout ça. Mais je me suis surtout vue, moi. Si belle, si désirable...


"T'es chaude...", m'a-t-il dit, entre deux soupirs. Et ces mots ont fait ruisseler un désir brûlant entre mes cuisses, comme la lave d'un volcan qu'il faisait gronder au creux de mon ventre...


Plus tard, à genoux sur le lit, j'ai senti ses mains se poser sur mes hanches. Et je me souviens avoir désiré si fort qu'il s'abandonne, qu'il me prenne sans retenue... Je le voulais animal, mâle... Je voulais son désir, brut. Je ne sais pas ce qui, dans la cambrure de mes reins, a trahi mon désir, mais il a su... Il a su, et la raison l'a abandonné. Il m'a prise comme jamais je n'avais été prise encore... Et je me suis sentie tellement fragile et à la fois si forte. Tellement femme...


La vague m'a emportée, a tout englouti à peine un soupir avant de sentir sa semence chaude se répandre au creux de mes reins... Et ce râle, ce cri, presque, qu'il n'a pas retenu... Ce son, comme témoin de son plaisir... Si je ferme les yeux, même après tout ce temps, je l'entends encore... Et le sol, chaque fois, semble se dérober sous mes pieds...



Ma tête appuyée sur sa poitrine, j'ai écouté son coeur reprendre lentement un rythme plus normal... Sa main qui caressait doucement mes cheveux et mon épaule nue, j'étais bien...

You Might Also Like

13 commentaire(s)

  1. Des mots toujours aussi sensuels qui savent terriblement bien mettre "l'action" au présent...
    Amicalement à vous

    RépondreSupprimer
  2. De si bon matin, vos mots sont exquis...
    Bises à vous

    RépondreSupprimer
  3. Quand la Femme sait déclancher des torrents de passion... Tu me mets, chère Ange, dans un état qui me rend capable de te faire subir le même sort que cet homme !... Bises belle amie.

    RépondreSupprimer
  4. Histoire véridique, fantasmée ou les deux? ;)

    RépondreSupprimer
  5. Ils savent si bien nous rendre femme ..Tu le dis si bien
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  6. francois-fabien > Venant de vous qui maîtrisez mieux que quiconque l'art du dialogue et de l'action, je le prends comme un compliment... Merci.

    Sauvage Libertine > Seulement de bon matin? Sourire... Bises à vous...

    domi > Intéressant... très intéressant!

    Lily > J'aime bien qu'on se pose la question... :)

    Brigitte > Certains le savent mieux que d'autres... Amitiés...

    RépondreSupprimer
  7. Tout est écrit dans vos mots...

    Nul besoin d'image, vos mots les ont fait naître d'emblée, spontanément, au forceps du désir partagé.

    Merci...

    RépondreSupprimer
  8. Comment ne pas se sentir bien après ça?
    C'est délicieux, suave, sensuel, sexuel...

    RépondreSupprimer
  9. Savinien > Merci... Je suis contente que vous puissiez voir ce que j'ai vu, ce soir-là... C'était si... beau...

    AdèleH > Vous avez raison, on ne peut pas ne pas se sentir bien après ça... (Bienvenue ici.)

    RépondreSupprimer
  10. Vous m'offrez un retour de vacances très érotique Ange...
    Merci, c'est très joliment écrit, comme toujours.

    RépondreSupprimer
  11. Lyzis > Je suis heureuse d'accompagner votre retour de pensées chaudes et suaves... Vos vacances furent agréables?

    RépondreSupprimer
  12. Magnifique ! Vos mots disent si bien ce qu'on ressent... Qu'il est bon d'être femme !

    RépondreSupprimer
  13. Ambre > Merci... Et vous avez raison, il est si bon d'être femme, cette femme...

    RépondreSupprimer

Subscribe