Prends-moi...

20:27


"Prends-moi..." Sa voix s'était échappée, en un souffle, comme une supplication à laquelle il était impossible de résister...

"Déshabille-toi et caresse-toi, pour moi..."

Les vêtements tombèrent rapidement sur le sol. Il n'y eut bientôt plus que sa peau nue, devant son regard gourmand. Et ses mains sur son ventre, sur son sexe... Entre ses cuisses, jusqu'à ses fesses...

"Écarte les cuisses..."

Son souffle d'abord, puis ses lèvres et sa langue se frayèrent un chemin entre ses cuisses, hésitant encore entre deux envies...

Ses reins se cambrèrent, pour lui indiquer la voie à suivre...

Un doigt glissa entre ses fesses pour aller taquiner, de la pulpe, la douceur tendre...

"J'aime quand tu t'offres ainsi..."

Bassin qui se cambre encore un peu, marquant l'impatience... Légère pression du doigt. Soupir de plaisir...

La langue vint bientôt remplacer le doigt. Langue qui caresse. Langue curieuse. Langue qui s'insinue...

"Je n'en peux plus, prends-moi, je t'en prie..."

Soudaine envie de prolonger l'attente, comme une douce torture... Mais l'envie était trop grande.

Rondeur douce et souple qui appuie doucement...

"Viens, laisse-moi te prendre..."

Qui appuie encore, leur arrachant à tous deux un râle de plaisir...

"J'aime quand tu te fais chienne, pour moi..."

Un petit clin d'oeil pour toi qui te reconnaîtras sans doute, et qui sauras trouver le vrai sens de tout ceci...

You Might Also Like

15 commentaire(s)

  1. Hmmm..un début de plaisir....aurons-nous droit à la suite?

    RépondreSupprimer
  2. LilySourit > Je me rends compte que les textes dont je promets une suite traînent, à gauche et à droite sur mon blog... Alors je ne vous promets rien... Sourires...

    RépondreSupprimer
  3. Ce qui est bien c'est que l'on peut aisément inverser les sexes... rires
    oui, très plaisant
    sourires

    RépondreSupprimer
  4. Maître Décadent > Vous croyez que c'était voulu? Sourire...

    RépondreSupprimer
  5. Je découvre, et j'adore ce que je lis. Merci à LiLy pour le lien. brisedopium.blogspot.com

    RépondreSupprimer
  6. Une atmosphère toujours aussi envoûtante...

    RépondreSupprimer
  7. Que c'est beau...
    Il en a de la chance l'homme à qui ut t'adresses...
    Bises, chère petite Ange

    RépondreSupprimer
  8. Õpium > Bienvenue ici et merci pour ces bons mots...

    francois-fabien > Vous me flattez... Merci de vos visites et de vos commentaires réguliers...

    Domi > Tu trouves? Sourires... Bises à toi, cher ami...

    RépondreSupprimer
  9. Finir ce furieux/doux moment par une énigme...
    Quel qu'en soit le sens... vous avez encore trouvé les mots essentiels pour le dire...

    RépondreSupprimer
  10. très doux, cru et sensuel à la fois...

    RépondreSupprimer
  11. Lyzis > Ça me plaît bien, cette notion d'énigme... J'avais l'impression que tout ça était limpide, que tout le monde saurait lire à travers les mots... Mais j'aime bien un peu de mystère... L'important, au fond, c'est que ce soit agréable à lire (et, accessoirement, que le destinataire ait su déchiffrer le message...)

    Lsingulière > Je suis pleine de contradictions! Rires...

    RépondreSupprimer
  12. Comme l'a dit votre ami Domi, oui il en a de la chance cet homme ! vous auriez pas une place pour moi ? sourires.

    Mais finalement a-t-il su déchiffrer ce qui se cachait derrière vos mots ?

    RépondreSupprimer
  13. Maître Décadent > Je ne sais pas s'il a de la chance, ce serait à lui de le dire, en fait... Quant à cette "énigme", je n'ai pas eu besoin de lui expliquer, il a tout compris... Il comprend toujours tout... Sourires...

    RépondreSupprimer
  14. toujours ?
    alors il doit se savoir chanceux s'il comprend toujours tout.

    RépondreSupprimer
  15. Maître Décadent > Il n'y a donc que des heureux dans cette histoire... Ça me plaît... Sourire...

    RépondreSupprimer

Subscribe