À la lueur d'une chandelle

16:04


Sur une chaise, près du lit, une chandelle brûle. Une chandelle toute simple, collée à même le siège de bois avec la cire ramollie. Une chandelle qui bave ses gouttelettes qui se figent le long de la tige. Comme si leur envie de couler mourait en cours de route...

Au-dessus de moi, le plafond noir. Et ton visage, découpé par le feu de la chandelle. Ce dernier danse, agité par nos souffles emmêlés. Ambiance chaleureuse pour un moment voluptueux...

Je ferme les yeux pour goûter à la lente progression de ton sexe dans le mien. Une fois bien au chaud dans mon écrin, tu ne bouges plus que pour m'embrasser. Tes lèvres soudées aux miennes, tu m'embrasses. Tu goûtes à ma bouche... Tu la manges... D'abord en petits baisers légers, tu grignotes la commissure de mes lèvres. Puis, gourmandes, tes lèvres hapent les miennes. Ta langue se fraie un chemin entre mes lèvres, les ouvrent... Nos langues se touchent, s'emmêlent, se lovent... Tu dévores ma bouche avec une sensualité délicieuse...

Et je regarde ton visage, illuminé par la lueur vacillante. Tu m'embrasses comme si tu faisais l'amour à ma bouche, les yeux fermés, les traits tantôt calmes, doux et tendres, tantôt mystérieux, passionnés, presque sauvages...

Je ferme les yeux, à mon tour gagnée par la lasciveté de ce baiser... La sensation m'emporte. Au creux de mon ventre, une boule de chaleur. Mon corps vibre. Ma fleur se mouille... Quand tes lèvres abandonnent les miennes une fraction de seconde, les soupirs se font profonds, les gémissements sourdent... Mes muscles se tendent dans tout mon corps. Ton baiser me fait l'amour...

Et ton sexe, toujours immobile au fond de ma grotte humide, sentira les frémissements de mon orgasme naissant au moment où ton baiser se fera morsure...


You Might Also Like

6 commentaire(s)

  1. Il est des moments qu'il faut savoir savourer lentement, avec délectation. Comme ce sexe qui vous pénètre, vous envahi et irradie sa chaleur en vous. J'aime!

    RépondreSupprimer
  2. Chère Ange, douce plume,

    C'est un phantasme auquel je rêve depuis longtemps...Jouir de baisers, mmmmmmm, tu le décris si chaleureusement, on n'a envie de s'y perdre, simplement...Attention par contre au coquilles mystérieuses.
    Baisers jusqu'à l'orgasme.

    RépondreSupprimer
  3. psganarel > C'est si bon de prendre le temps... Redécouvrir le plaisir d'embrasser, d'effleurer...

    Mon Loup anonyme > Tu sais comme j'aime t'embrasser. Nous nous y perdrons, encore et encore... Baisers enflammés...

    RépondreSupprimer
  4. Super cette phrase "Tu m'embrasses comme si tu faisais l'amour à ma bouche"
    Hummm , c'est beau quand une femme aime . Offrez du plaisir à cette ange loup car c'est une femme merveilleuse , une petite merveille de sensibilité et de sensualité. Doux baisers

    RépondreSupprimer
  5. Quelle douceur et quelle sensualité, rendant presque visibles ces instants uniques de plaisir...Un régal que de les lire en tout cas.

    RépondreSupprimer
  6. Plaisir des Sens > Oh vous... Vous allez vraiment finir par me faire rougir... :)

    Volcane > C'est un plaisir de vous avoir ici, comme lectrice... Il est des désirs tellement forts et tellement lumineux que même lorsqu'on les traduit en mots, ils illuminent la nuit...

    RépondreSupprimer

Subscribe