Certitude

21:35


Son regard m'enflamme. Ce regard sombre qu'il pose sur moi lorsqu'il a envie de jouer... Ce regard qui fait de moi sa Chose... Derrière ses iris marron, comme une promesse à tenir. Qu'il tient, chaque fois... J'userai et j'abuserai de toi, pour ton plaisir...

Il n'a rien à dire. Juste à poser ses yeux sur moi, ces yeux-là, et mon corps répond, obéissant, docile, conditionné. Mon coeur bat plus vite, mes joues rosissent, mon souffle se perd, ma fleur s'ouvre...

C'est d'ailleurs exactement ce regard qu'il m'a servi, pervers, obscène, éminent, en tendant vers moi un bandeau pour le nouer sur mes yeux. La dernière chose que j'ai aperçue, avant de perdre complètement la vue, fut ses lèvres qui s'étiraient en un sourire canaille qu'il n'arrivait plus à réprimer...

Encore une fois, il tiendrait sa parole...


Photo: Jean-Paul Four

You Might Also Like

7 commentaire(s)

  1. Le regard, prémisse du plaisir...

    RépondreSupprimer
  2. hummmm les sourires canailles qui en disent long sur la suite à venir... j'adore ça !

    RépondreSupprimer
  3. Lyzis > Ce regard, promesse de délices et de volupté...

    L singulière plurielle > C'était un sourire canaille qui damnerait une sainte! Il y avait toute la perversité du monde dans ce sourire...

    RépondreSupprimer
  4. Un bandeau sur les yeux amène à bien des envies... Les découvertes se font surprises, les surprises se font plaisir...

    Photo très...hum... enfin vous savez...

    RépondreSupprimer
  5. histoiredecoquine > Un bandeau sur les yeux, comme une invitation à s'abandonner aux sensations décuplées par les autres sens exacerbés... Et oui, je sais, cette photo est très... hum...

    RépondreSupprimer
  6. C'est un gars bien. Il faut toujours tenir sa parole. J'en aurais fait autant.

    RépondreSupprimer
  7. Toni > Et auriez-vous eu, vous aussi, ce sourire canaille?

    RépondreSupprimer

Subscribe