Chapelet d'envies

13:03



Sentir la chaleur de ton ventre contre mes reins. Ta main qui se fraie un passage dans ma chevelure en désordre, qui l’empoigne pour forcer ma cambrure. Ta queue qui m’ouvre et me prend, qui me soumet. Et moi qui me rends.

Tes mains qui rougissent mes fesses et mes larmes qui coulent pour laver la douleur et la frustration de l’attente. Mes ongles qui s’enfoncent dans la peau de ton dos, pour y inscrire le vide au creux de mon ventre, depuis que tu m’as laissée. L’océan de ton regard, pour y noyer ma peine.

Ton sperme sur ma peau, pour apaiser l’absence. Ton essence en caresse soyeuse pour oublier. Te boire, pour soulager ma soif.

Ton sourire, pour panser mon cœur brisé. Laisser la sueur et le sperme recoller les morceaux.

T’aimer.

You Might Also Like

7 commentaire(s)

  1. Réponses
    1. Je sais...
      Laisser le temps au temps...

      Mais on n'oublie jamais vraiment. Jamais...

      Supprimer
  2. Chère Ange Solaire
    Ton écriture est sublime...
    Meme dans la souffrance, il y a de la beauté!
    Je crois que tu as trop donné et trop montré ton amour infini
    alors l'homme qui est un chasseur est parti chasser peut-être ailleurs...
    La femme doit rester dans la séduction et donner de l'amour en dose homéopathique...rien de plus!
    Quand elle commence alors a donner trop c'est le début de la fin.
    J'espere que tu retrouveras vite un autre amour et nous enchanter avec ta plume. C'est trop beau!
    R


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trop montré mon amour? Je ne sais pas. Peut-être... Mais alors, il aurait eu peur d'une infime partie de cet amour... S'il savait...
      Et je suis ainsi faite, quand j'aime, je me donne. Je ne sais aimer autrement.

      Supprimer
  3. Je ne sais pas s'il a eu peur...je ne pense pas en effet...
    Ces gens d'hommes si tu veux le garder il faut les manipuler...Subtilement
    Donner et reprendre ensuite...
    Les laisser sur leur désir
    En attente...
    Leur donner l'impression d'une forteresse qu'ils doivent passer pour arriver à la femme
    Ne jamais demander plus...c'est la plus grande erreur possible
    Le plus difficile est de tenir pendant des années
    La femme doit se renouveler en permanence
    C'est comme ça que ça pourra peut-être durer...
    Bon dimanche
    R






    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être, en effet, n'ai-je pas été assez stratégique. Mais je ne veux pas réfléchir. Je veux ressentir! S'il faut que je calcule, que je planifie, pour moi, ce n'est pas de l'amour... Tant pis... Même si je l'ai aimé follement et qu'il me manque encore cruellement, peut-être n'était-ce pas celui dont j'avais besoin... L'Eronaute a raison, laisser le temps...

      Supprimer
  4. C'est vrai que si on calcule c'est ne plus de l'amour!
    mais le séducteur a besoin...
    En fin, heureusement le temps efface les traces, c'est une sorte de protection cerebrale!
    Bon courage Ange Solaire
    R

    RépondreSupprimer

Subscribe