Régal

19:42


J’aime ta gourmandise. Quand, contre moi, tout est prétexte au plaisir. J’aime quand tu défais les boutons de mon chemisier un à un, et que tu glisses ta main par l’ouverture entre chaque bouton pour caresser ma gorge. Comme si tu ne pouvais pas attendre d’avoir défait tous les boutons pour goûter à ma peau. Et j’aime le petit grognement que tu émets quand tu le fais, comme si cette seule caresse te ramenait à la vie.

J’aime que tu fermes les yeux quand je déboutonne ta chemise pour goûter pleinement les caresses de mes mains sur ta peau… Tu savoures mes doigts qui papillonnent sur ta peau et un sourire de plaisir fend alors ta bouche. Ce sourire, comme une invitation… Si tu savais comme j’ai envie d’y mordre...

J’adore quand tu plaques ton torse contre ma poitrine au moment où j’essaie de retirer ton chandail, comme si tu ne pouvais plus attendre et que la douceur de ma peau t’était vitale. Je sens, dans ce geste, toute l’urgence de ton désir pour moi.

Une fois peau contre peau, tu me serres contre toi… Longtemps. Tu fais le plein de tendresse. Je me love contre ton corps chaud avec l’impression que je ne suis que sensualité et douceur.

Tu me repousses un peu pour me regarder. Pour caresser mes cheveux et m’embrasser. Et même si j’adore sentir la fermeté de ton désir contre mon ventre, même si ton corps soudé au mien me fait perdre la tête, ce moment où tu deviens loup et moi agnelle, ce moment où tu me regardes comme ça, comme si j’étais un bonbon que tu savourais à l’avance, lentement, pour faire durer le plaisir, il est merveilleux. Merveilleux, parce que tellement plein de promesses. Merveilleux, parce que tellement vrai. Et cette attente de ton corps, cette fraction de seconde avant que le désir ne déborde, cet infime instant de perfection où l’on prend conscience que l’on ne pourra plus contenir toute cette sensualité, c’est ce que j’ai goûté de meilleur.

You Might Also Like

7 commentaire(s)

  1. ô combien pour son loup, l'agnelle souhaite le meilleur.
    Du meilleur.
    Point de chimère. juste une attente.
    Dans le régal et rouges baisers.

    RépondreSupprimer
  2. Ludie > Oui, l'agnelle souhaite le meilleur pour son Loup... Surtout si ce meilleur, c'est elle ;) Bienvenue ici.

    RépondreSupprimer
  3. D'agnelle à l'Ange... Que tous vos souhaits se réalisent!
    Merci pour ton accueil.

    RépondreSupprimer
  4. L'Agnelle, l'Ange... Ce sont là deux facettes d'une même personnalité...
    Merci pour votre souhait... :)

    RépondreSupprimer
  5. J'aime votre façon de narrer tous ces gestes de l'amour.......

    RépondreSupprimer
  6. Merci Lilly de m'avoir rappelé ce joli régal.
    Mon envie, ma faim, mon admiration n'a pas baissé.
    D'agnele au Loup, il y a un si petit pas...

    Baisers de Lumière, magnifique Ange solaire.

    RépondreSupprimer
  7. Lilly > J'aime sa façon de poser tous ces gestes de l'amour... ;)

    Ludie > Vos éloges me font rougir... Merci. Baisers ensoleillés à vous...

    RépondreSupprimer

Subscribe