Délice

07:15


Le lent va-et-vient de son sexe dans ma bouche. Lentement, langoureusement, je fais l'amour à sa queue.

Ses doigts dans mes cheveux, pour les retenir de tomber dans mon visage. Non, pour dégager la vue de mes lèvres qui s'affairent sur sa hampe dressée. Et moi qui gémis parce que la chaleur et le goût de son sexe me soulent. Je gémis parce que son envie de moi qui est dure entre mes lèvres m'emplit d'une chaleur qui me fait perdre tous mes repères.

Mon sexe bat encore au rythme de mon orgasme récent. Je le suce et je sens couler entre mes cuisses un miel chaud et odorant, témoin du plaisir qu'il m'a donné et du plaisir que j'ai à sentir son membre m'emplir la bouche. Je le suce et je sens encore vibrer en moi ce désir, cette envie d'encore. Et cet encore, je l'ai là, sur la langue, qui glisse et qui palpite. Qui mouille.

Sa queue est un véritable délice.

L'orgasme qui monte, je le sens, dans son corps qui se tend toujours un peu plus, dans ses muscles qui bandent au fur et à mesure que je m'affaire sur sa queue. Et je suis déchirée entre l'envie de faire couler son sperme chaud pour qu'il s'étale sur ma langue et au fond de ma gorge et celle de ralentir le rythme, de prolonger cette douce torture que je lui inflige et qui est si bonne. Son plaisir, je le veux, je le veux si fort... Je le veux jouissant... En fait non, je le veux sur la frontière qui sépare la vie de cette petite mort, à un souffle de l'extase. Je le veux fou de désir. Je veux son envie de moi, l'envie de ma bouche si impérieuse qu'il n'arrive pas à penser à autre chose. Je veux tenir son plaisir entre mes mains, entre mes lèvres...

Et seulement à ce moment-là, quand je sentirai qu'il est tout à moi, je ferai jaillir son plaisir. Je le laisserai m'emplir la bouche et l'âme, jouissant avec lui de l'offrande qu'il me fait.

You Might Also Like

10 commentaire(s)

  1. Ah ! Lisant cet ode au plaisir de l'autre, moi aussi je mouille ^^

    (Et chapeau parce que ce n'est pas facile d'écrire sur un sujet tellement ressassé – j'allais dire resucé ;-)

    RépondreSupprimer
  2. CUI > Même si le sujet a largement été abordé, il n'en demeure pas moins que pour moi, c'est un plaisir chaque fois renouvelé... La fascination devant le plaisir d'un homme qui jaillit par et dans ma bouche est aussi grande que la première fois...

    RépondreSupprimer
  3. Rassurez-vous (si besoin en était), pour nous aussi c'est toujours une explosion des sens et il est bienheureux que cette fascination soit partagée :-)

    RépondreSupprimer
  4. CUI > Il est beaucoup de choses à propos desquelles j'ai besoin d'être rassurée, mais celle-ci n'en fait pas partie. Et si besoin en était, les gémissements et mots d'encouragement du monsieur auraient suffi à me convaincre du plaisir que ma bouche lui procurait... ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Ce texte est en parfaite harmonie avec le billet que j'ai fait sur The Art of Blowjob !
    Je retrouve sous votre plume l'élégance et la volupté des images proposées, avec votre style particulier en plus, pour décrire les choses ...

    RépondreSupprimer
  6. Philo > Je n'avais pas lu ce billet, chez vous... C'est malin, là... L'envie renaît... Encore...

    RépondreSupprimer
  7. C'est en tant que gourmande de cette pratique que je ne puis qu'applaudir devant les mots si finement accouplés.
    Merci pour ce bon moment :)

    RépondreSupprimer
  8. petale > Quand le plaisir est là, les mots pour le raconter finissent toujours par jaillir... Bienvenue ici.

    RépondreSupprimer
  9. Ce billet est plutôt à savourer en images ...
    L'avez-vous découvert ?
    Doux baisers.

    RépondreSupprimer
  10. Philo > Bien entendu... Cette vidéo est une perle! ;)

    RépondreSupprimer

Subscribe