Sagesse ancestrale

22:44

Ce matin-là, il neigeait. À plein ciel.

Exit les jupes courtes qui volent au vent et les escarpins délicats.
Exit les décolletés qui livreraient ma gorge aux morçures du froid et du vent...
Exit les tissus légers qui ne conviennent plus aux froids que nous connaissions depuis quelques jours.
J'ai dû troquer mes tenues légères pour un habillement plus approprié aux conditions climatiques d'ici: lainages, bottes (sans talon, il serait si facile de tomber, avec toute cette neige), foulard, mitaines...
Exit le sex-appeal...

On m'a toujours dit, quand j'étais petite, que lorsqu'il faisait froid, il était important de mettre quelque chose sous ses vêtements pour se tenir chaud... Comme les conseils de ma grand-mère ont toujours été pour moi de petites parcelles de sagesse que j'essaie d'appliquer dans ma vie, j'ai modifié légèrement mes dessous habituels.

Exit le sex-appeal, donc? Pas complètement. Je portais tout de même un joli sourire coquin, parce que j'étais la seule à savoir que sous tous ces vêtements chauds, mais, avouons-le, peu seyants, je portais cette lingerie qui frôlait l'indécence... La décadence, dans un infime morceau de dentelle...

Ma grand-mère avait raison: c'est ce que l'on porte dessous qui fait toute la différence.

You Might Also Like

14 commentaire(s)

  1. Enseignement très sage en effet !
    Moi qui ai toujours froid, je m'en vais de ce pas l'essayer.
    Merci de vos conseils d'ange... :-)

    RépondreSupprimer
  2. (sourire)... La vraie nature de l'érotisme, en fait. Ne rien montrer, tout (nous) suggérer...

    RépondreSupprimer
  3. Oui, bel enseignement, qui peut aussi être complété par ledit sourire coquin, qui tient quelque fois encore plus chaud et est un élément du sex appeal indéniable...

    RépondreSupprimer
  4. Lysis > Vous me direz si ça fonctionne aussi pour vous... (sourire)

    Memorandhomme > Il fallait un observateur fort attentif pour lire l'indécence dans le rose sur mes joues (que l'on aurait tout aussi bien pu attribuer au froid) et dans mon sourire... C'était un petit plaisir purement égoïste et un peu pervers de me sentir aussi indécente, bien à l'abri de mes vêtements... (Enfin, plus tout à fait égoiste maintenant, puisque je partage avec vous...)

    Succuba > Bienvenue ici. Il est vrai qu'un sourire peut parfois faire fondre l'hiver...

    RépondreSupprimer
  5. Mademoiselle, les heureux qui peuvent le déceler sont déjà privilégiés.

    Imaginez ceux qui voient. Imaginez ceux qui en rêvent. Imaginez...

    RépondreSupprimer
  6. Obsessif > J'imagine... Vous imaginez? (sourire)

    RépondreSupprimer
  7. ah ! la sagesse des anciens ... quel délicieuse sensation de se savoir coquine dessous / sage dessus ...

    RépondreSupprimer
  8. Lsingulière > Pas si sage, croyez-moi... (sourire)

    RépondreSupprimer
  9. Les anciennes encore plus anciennes avaient aussi l'habitude de ne rien porter du tout, dessous... Moi, j'aime assez cette sagesse là qui ne passe pas de mode, malgré les saisons !

    RépondreSupprimer
  10. Ah, les Mères-grand'! Finalement, un jour ou l'autre tôt ou tard, on les écoute...

    RépondreSupprimer
  11. Oh oui ! Quand on a de beaux dessous (ou pas, ça marche aussi...), on se sent tellement plus sensuelle ! Tu l'as très bien décrit, j'aime !
    Bises de papillon

    RépondreSupprimer
  12. L'Eronaute > Et le regard de l'homme, qui a deviné qu'il n'y a rien dessous... Ça n'a pas de prix...

    titia > Bienvenue ici. Ma mère-grand était très sage, mais elle aurait peut-être dû m'expliquer de ne pas jouer avec le grand méchant loup...

    VéroPapillon > Contente de votre visite, vous êtes la bienvenue. Revêtir le désir, en dentelle affriolante ou pas, nous fait toujours sentir sensuelles... Et ça se remarque!

    RépondreSupprimer
  13. La seule lecture de cette anecdote suffit à me mettre en émoi... Alors que serait-ce si je vous avais réellement croisée ce jour-là?
    Bonne fin d'année à vous...

    RépondreSupprimer
  14. francois-fabien > Peut-être aurait-il tout à coup fait plus chaud... (Merci pour votre visite et vos bons voeux. Revenez, vous êtes le bienvenu. Bonne fin d'année à vous aussi...)

    RépondreSupprimer

Subscribe