Cueillette automnale

16:00

Une si belle journée d'automne. J'ai toujours aimé cette période de l'année. Durant cette saison, on dirait que la nature semble vouloir nous rendre ivres tant elle stimule les sens...

Les couleurs, sous les rayons du soleil, semblent plus vives, plus intenses qu'à l'ordinaire.
Bleu. L'immensité d'un ciel sans nuage. Le fleuve, tout près. Si près...
Bleu... Mes yeux qui le regardent amoureusement. Mon chandail de laine.
Vert. Les champs, l'herbe, les feuilles des arbres.
Rouge. Les pommes, mes joues, ses lèvres...
Brun. Le tronc du pommier contre lequel il m'a poussée pour m'embrasser. Mes boucles qui volent au vent.
Blanc. Ma peau, sous le soleil.

Et l'odeur de la terre, chauffée par ce soleil du début de l'automne.
Les senteurs du verger, celle du fleuve.
L'odeur de sa peau, dans son cou.
Le parfum de mes cheveux, dans lesquels il enfouit son nez.

Le bruit des feuilles mortes, sous nos pieds.
Les enfants qui crient, là-bas, plus loin.
Le son de sa voix...
Son souffle près de mon oreille.
Mon coeur qui bat...

L'écorce rugueuse dans mon dos.
La laine sur ma peau.
La douceur de ses lèvres.
Son haleine, sur mes lèvres, dans mon cou...
La chaleur de ses mains, sous mon chandail, qui cueillent mes seins comme deux fruits mûrs...
Ses doigts qui se perdent en caresses soyeuses.
Son corps, qu'il presse contre le mien.

Et le goût des pommes, que j'ai cueilli sur ses lèvres...

You Might Also Like

6 commentaire(s)

  1. Parce que vous aussi, vous lui avez fait goûter la pomme ?

    RépondreSupprimer
  2. Il est beau, le chant des terres, quand c'est vous qui l'entonnez.

    RépondreSupprimer
  3. memorandhomme

    Merci, vos mots me touchent...

    RépondreSupprimer
  4. gondolfo: Merci... de votre passage, et de la trace que vous laissez ici...

    RépondreSupprimer

Subscribe