Haut la main

21:47

«Touche, pour mesurer l'effet que tu me fais...» fait-il en plaçant ma main sur son sexe tendu par ce que je viens de murmurer à son oreille. 

Mes doigts se referment pour encercler sa queue qui bande. Qui bande encore... Pour moi. Et cette pensée qui me traverse l'esprit provoque une vague de chaleur dans tout mon corps et fait soudre de mon sexe un miel doux et chaud. Il bande et je mouille. 

Couchée sur le côté, mon ventre contre ses fesses, je le branle doucement, faisant monter et descendre mes doigts le long de sa hampe, du gland jusqu'à la base... Je regarde sa queue glisser entre mes doigts dans ce geste d'une lenteur calculée, délicieuse, obscène. 

Je me redresse un peu de manière à pouvoir observer son visage. Il a les yeux fermés, tout entier à son plaisir. Et au bout d'un instant, son bassin se met à onduler à la rencontre du mouvement de ma main. J'accompagne sa houle hypnotisante, jouissant de l'impression délicieusement obscène qu'il baise ma main autant qu'elle le baise, me laissant gagner par la sensation enivrante que c'est mon bassin qui marque le rythme...

Et je ne sais pas ce qui, de mes soupirs ou des tremblements qui ont parcouru mon corps, lui a fait comprendre l'état dans lequel je me trouvais, mais il s'est retourné sur le dos juste à temps pour regarder mon visage alors que j'étais secouée d'un orgasme aussi violent qu'inattendu.

«Qu'est-ce que tu me fais, pour que je jouisse ainsi, juste à onduler contre toi?»

Un sourire carnassier a fendu ses lèvres. Il allait me dévorer toute crue.

You Might Also Like

0 commentaire(s)

Subscribe